Un univers alternatif de DC en création coopérative.
 
Bienvenue sur Earth Alpha! Prenez un cookie et installez- vous!
Faîtes un geste pour la planète: VOTEZ! Un top- site de voté = un pingouin adopté!

Partagez|

Telle est la Question [PV: Liu Mei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Mer 27 Jan - 10:32

La plus part des gens dorment entre 6 et 8h, mon temps de sommeil n'est que de 4h en moyenne. Et pourtant, mon activité cérébrale n'en est que plus intense, je n'ai jamais ressenti de migraines ni d'endormissements intempestifs non plus. C'est simple: je ne fais pas de sieste. Voilà pourquoi j'ai du mal à croire que je suis en plein rêve, alors qu'on est en pleine journée du jeudi. Si ce n'est ma montre, j'aurais peut- être eu des doutes. Sans compter que j'ai déjà utiliser tous les moyens possibles pour savoir si je suis dans la réalité ou non, tout me porte à croire que oui. Donc, que quelqu'un m'explique qui sont ces gens autour de moi et surtout, où est- ce que je suis?

La seule chose dont je me souvienne avant de m'être retrouvé dans cet endroit, est d'être en réunion pour discuter d'un éventuel rachat d'une entreprise de Gotham en nanotechnologie, en faillite, qui possède des ingénieurs/chercheurs et des produits qui m'intéressent beaucoup. J'étais assis sur le fauteuil qui m'était attribué quand... Une migraine atroce me transperce, alors que je suis sur le point d'atteindre le fin mot de l'histoire. Je me tiens le visage avec la main, le dos courbé, quand une jeune femme me voit et vient s’enquérir de mon état, l'air inquiète. Je saisis brutalement son poignet, au moment même où elle va me déposséder de ma montre et la repousse violemment. Elle trébuche pathétiquement, tombant au sol.

Un homme du genre exact que je déteste le plus se précipite sur nous. Il hurle au scandale en la relevant, je ne prends même pas la peine d'expliquer à cet imbécile mes motifs, ni qu'il vient de perdre son porte- feuille. Les autres personnes me regardent avec méfiance, je viens d'attirer l'attention et de la mauvaise manière. J'en déduis qu'ils ne savent pas non plus comment et pourquoi ils sont ici. J'ai quelques aptitudes de "mentaliste", qui me permet de comprendre une personne et ses motivations uniquement à observant ses micro-expressions et ses réactions corporelles. Ce n'est pas aussi simple qu'on croit, mais quand on fait mouche, on peut découvrir beaucoup de chose sur la nature d'une personne en très peu de temps. En regardant chacun d'entre eux, je sais qu'ils sont aussi perdu que moi, certains un peu trop: ils ont l'air effrayé, donc manipulable et en proie à la panique. C'est sûrement ce genre de réaction que recherche l'auteur de ces kidnappings.

"Bon, quelqu'un a un téléphone? Soit on reste là à se regarder dans le blanc des yeux, soit on cherche un moyen de sortir d'ici."

••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Mer 27 Jan - 19:34

Vivre a Gotham est loin d’être une partie de plaisir, il y a généralement un couvre feu pour que les gens rentre rapidement chez eux le soir, et notre plus puissante force de défense contre le crime est un homme vêtue afin d'incarner la chauve-souris et son équipe.
Je ne dis pas qu'il n'est pas efficace, bien au contraire j'ai grandi en entendant parler des exploit de ce héros masque et mine de rien les Gothamite sont fière de leurs chevalier noir.
Mais a cote de cela on se tape les criminels les plus chiant que l'on ait connu et je plein notre héros de temps en temps.

Et aujourd'hui c'est moi que je plains, car si il y a bien une chose que je ne m'attendais pas a vivre serai de me faire kidnapper, en sois je sais que dans mon cas c'est un hasard.
Je revenais de la bibliothèque ou j'avais passer plusieurs heures a me documenter et faire mes devoirs cela n'a pas pris tant de temps que cela, mais j'aime bien traîner dans ce lieux ou la majorité des savoir peuvent être trouver et qui un peu plus impressionnant que de rester devant un simple pc, il faut dire que j'ai toujours préférée les livres.

Mais alors que je quittais l’établissement pour me diriger vers le quartier diamant afin de rejoindre mon appartement quand au coin d'une rue je me pris en sorte de gaz vert au visage qui me fit perdre connaissance sur le champ.
Et voila que je me réveille avec sept autres personnes, l'un empêche une des femmes présente de lui retirer sa montre, mais a part lui et moi les gens ne sembles pas l'avoir remarqué, je ne perd pas de temps a m'occuper de ces gens pour le moment et je fouilles mes poche, mon porte feuille est la, ainsi que mon argent, mais pas de trace de mon téléphone... évidemment.

Je ne suis pas le seul a voir si j'ai encore un moyen de communication, mais le résultat semble être le même pour tous, pas de téléphones.
L'endroit ne me rappel rien, le sol de pierre est froid et pas entretenue depuis fort longtemps et je suis presque certains que l'air contient une odeur de marais.

Une fois debout je fais un peu plus attention aux alentours et aux gens qui sont avec nous, je fais un pas sur le cote et tourne a nouveau la tete faisant alors face a Bak Mei qui me fait signe d'approcher vers lui, sans vraiment réfléchir j'avance et soudain je sens que mon pied droit se pose sur une dalle qui s'enfonce dans le sol.

je relève le pied et remarque alors dans la poussière un carre recouvert d'un énorme point d'interrogation, pas le temps de faire part de ma découverte aux personnes présentes qu'un bruit attire mon attention, mes yeux se pose alors sur une arbalète qui décoche son carreau, agissant a une vitesse que j'ai rarement atteinte dans ma vie je me décale suffisamment vite pour qu'en levant le bras je parvient a dévier le projectile avec l'avant bras, bien sur ce dernier récolte une éraflure peu agréable, mais le carreau rejoins le sol et moi je recule afin de ne pas rester sur la dalle.

"L'endroit est piège, fait attention a ce qui vous entoure rechercher les point d'interrogation."

Bak Mei m'a tendu un piège ?
Enfin attire dedans, perdrait il patience ?
Ou alors c'est sa manière tordu de m’entraîner... je pense que je préfère encore prendre des cours d'art -martiaux que de devoir risquer ma vie a chacun de mes pas, mais pour le moment j'attends de voir si les autres trouve quelques chose ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Jeu 28 Jan - 15:28

Alors que je cherche des réponses à ma question, j'aperçois un gamin s'éloigner, puis s'arrêter immédiatement. Soudain, il se décale et lève le bras, puis une flèche se plante dans le sol à côté de lui. Il me suffit de regarder l'orientation de la partie longue, pour savoir que le carreau a touché le bras, à l'endroit où était sa tête plus tôt. Son mouvement fut d'une rapidité incroyable, même pour un artiste martial de niveau olympique. J'ai du mal à croire qu'il a esquivé ce tir par hasard, même si ce n'est pas une option totalement impossible.

"Ce gamin a raison, faîtes attention à là où vous mettez les pieds! On se sépare en deux groupes, essayez de découvrir les dalles qui sont marqués sans les actionner."

Des points d'interrogations, il y en a quelques uns, sous des couches de poussières laissées exprès. Heureusement, ces ponctuations sont d'un vert fluo, donc facilement repérables avec un peu de déplacement de poussière. J'avance avec mon groupe réduit en essuyant délicatement chaque dalle. Je ne suis pas du genre à accomplir les basses tâches, mais je ne leur fais pas du tout confiance pour faire les choses correctement. J'ai besoin de superviser, pour être sûr que personne ne fera une bêtise... J'ai parlé trop vite, un membre de mon groupe dit un "oups" qui ne dit rien qui vaille. Il a appuyé sur une dalle en frottant trop fort.

"Espèce d'abruti! Si je meurs à cause de toi je te tue!"

Soudain, les bruits d'un mécanisme qui se met en place résonne à travers toute la pièce. Nous regardons tous autour de nous, le nez levé vers le plafond, mais le danger vient en fait du sol. En effet, chaque dalle non- marquée de point d'interrogation fait jaillir sept pics de cinquante centimètres de hauteur chacun. Par contre, on ne sait jamais qui sera la prochaine à libérer des pics, seulement lesquels sont saufs. Malheureusement, ces îlots de sûreté provoquent eux- mêmes d'autres pièges, qui pourraient être plus ou moins meurtriers. En voyant les dalles s'activer les unes après les autres, provoquant un déplacement des pics vers moi, je saute au dernier moment et atterris sur une dalle à côté -l'une de celles qui ont été activées à l'instant- qui n'a pas de ponctuation.

"Peu importe ce qu'il se passe, n'allez pas vous réfugi... Non!"

Une femme effrayée et ayant comprit "le truc" saute sur une dalle ponctuée, avant qu'un lance- flamme ne s'active sur un des murs, brûlant tout sur son passage jusqu'à l'atteindre et la griller complètement. Son cadavre fumant tombe au sol, trop légère pour actionner quoi que ce soit d'autre.

"Vous voyez! Mauvais exemple! Maintenant, évitez les points d'interrogations et esquiver dès que vous le pouvez!"

Donner des conseils à un tas de pourritures n'a jamais fait partie de mes plans, si ça ne tenait qu'à moi, je les laisserai mourir. Mais c'est soit ça, soit les laisser nous condamner. Je n'ai pas le choix, je dois les guider de manière avisée, afin de survivre.

••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Dim 31 Jan - 17:43

La situation se calme, d'une façon savoir que nous somme dans une lieux piéger nous amène tous a nous concentrer et rechercher les pièges pour les éviter, je constate que toutes les personnes ici présente semble dote d'un minimum de sang-froids.
Nous ne somme peut être pas la par hasard, soudain je remarque une chose, parmi les personnes présente un homme, la cinquantaine, cheveux grisonnant et avec le regard vide.
Il nous observes tous et je me rend compte qu'il ne fais pas attention de l'endroit ou il pose et c'est probablement parce qu'il ne les pose pas vraiment, je ne l'avais pas vu toute suite

Ce type est un fantôme, mais il conserve très bien son apparence normal, comme Bak, mais lui cela fait 300 ans qu'uns sorcier l'aide donc ce fantôme est soit très récent soit dote d;une ego surdimensionner.
Je commence a avancer vers lui pour aller lui parler, peut être qu'il sait pourquoi nous somme la et surtout comment sortir.
Mais c'est a ce moment la qu'un piège et déclencher transformant toutes les dalles en piège mortel, je vois a quel vitesse elles progressent et que celle derrière.
Je prends de l’élan et bondit pour passer derrière les piques, mais a peine mes pieds touche le sol qu'un lance flamme surgit du mur  je me laisse tomber au sol afin d’éviter le jet de flamme, ce que n'a pas pu faire la femme non loin derrière moi qui entourer par les pique n'a pas pu bouger et son cadavre calcine traîne a présent sans vie.

Elle n'a pas eu de chance et n'en n'aura jamais plus voila qui est dommage, mais danger de cet endroit n'ai plus a prouver, je me dirige alors vers ce qu'il reste d'elle, aussi bien pour vérifier qu'elle ne souffre plus et aussi pour voir son fantôme si il y en a un, mais je peux constater que son âme quitte directement notre monde.
C'est une bonne chose.

Je me redresse donc et reprends les recherches afin de que nous trouvions une solution pour sortir d'ici.
J'ignore quel est l'esprit malade qui a concocter cet endroit mais il n'a probablement pas l'intention de nous laisser partir en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Jeu 4 Fév - 11:14

Il y en a bien une, droit devant. Une belle faille à exploiter, quelque chose que le type qui a créé cet endroit a du laisser comme porte de sortie. Des personnes ayant des sens si peu aiguisés comme ceux que je dois supporter ne peuvent pas voir la fissure rectangulaire sur le mur. Elle laisse deviner une porte, au-delà duquel il existe sûrement un couloir nous emmenant dehors. Je pointe du doigt le gamin qui saute partout comme un singe tout juste sortie de son cirque, le même qui a esquivé "par chance" une flèche. Cette personne ne doit pas mourir maintenant, je suis presque certain que rien ne sera fini aussi longtemps qu'on ne connaîtra pas le fin mot de l'histoire, or ce serait étonnant qu'on résolve ce mystère dans l'heure. Même si cette fissure est bien ce que je crois, il est plus probable de penser qu'il va y avoir une autre suite d'épreuve, que le contraire.

"Toi! Fais en sorte de rester en vie le plus longtemps possible, compris?"

Mon air méprisant doit bien le laisser perplexe, puisqu'il n'est pas cohérent en vis-à-vis de mes paroles. Mais ce n'est juste pas mon problème. Une fois m'être assuré silencieusement que le message est passé, je me dirige vers cette probable porte en restant sur mes gardes. Il y a un double danger à me déplacer dans une situation pareille: tomber sur une dalle piégée qu'on n'aurait pas remarqué et me faire surprendre par le plus gros des pièges, à savoir les pics sortant brusquement des dalles non- marquées. Ma technique est celle- ci: quand je vois des pics sortir de quelque part dans cette pièce, je me mets en mouvement, mais quand le calme retombe, j'attends. Ce système ne fait jamais apparaître de pics à deux dalles différentes, c'est sa plus grande faille. Grâce à mon déplacement prudent, j'arrive entier devant le mur et commence à l'examiner visuellement et tactilement. Il y a bien une fissure, je peux sentir l'air passer à travers en plaçant mon doit dessus.

"Les gars! J'ai trouvé une porte de sortie, personne n'a d'explosifs sur elle je suppose? Ce serait trop beau."

Je tâtonne au cas où, trouvant par cet acte une irrégularité de la forme d'un point d'interrogation. Je me tourne vers le gamin singe.

"Hey toi! Viens ici!"

Une fois qu'il est proche, je lui montre la ponctuation.

"Appuies dessus, je pense que ça déclenche le mécanisme de la porte."

Je recule de quelques pas, car je soupçonne qu'il active un autre piège mortel. Autant que ce soit lui qui y passe que moi. Ce que je ne sais pas, c'est que celui qui appuie sur ce point, verra la dalle sur laquelle il repose disparaître, le faisant tomber dans un trou profond où l'attendent divers autres squelettes.

••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Ven 12 Fév - 14:17

Cet endroit pourrait clairement être la définition de l'enfer sur terre et je semble pourtant être capable de survivre comme si ma naissance n'avait pour but que de me mener la et je dois bien avouer que le sourire presque enjoue de Bak Mei me met un peu mal a l'aise, comme si non seulement il sait ce qu'il se passe et que il en est responsable quelque part.

Quand je me redresse je remarque alors que l'homme que j'ai remarquer un peu plus tôt me fait face et surtout qu'il ne touche pas le sol, enfin très peu, ce qui explique pourquoi il ne parle pas depuis tout q l'heure et que personne ne fait attention a lui.
C'est un fantôme, je le dévisage un instant et vois la ressemble entre lui et l'homme qui m'aboie dessus de ne pas mourir

Le fantôme sourit
"Excuse les manière de mon fils, il n'est pas de bonne humeur quand il ne contrôle pas le jeu, en tous cas je suis ravi de constater que quelqu'un peu me voir et m'entendre, je suis Lionel Luthor et toi ?"

Je plonge mes yeux dans les siens, mais reste silencieux avant de faire a nouveau attention a ce qui m'entoure, Bak s'approche alors de Lionel afin de lui faire la conversation.

"Il ne te répondra pas tant qu'il ne sera pas seul, mais laisse moi te présenter mon descendant Liu Mei...

Les deux fantômes s’éloignent alors afin de discuter tranquillement, je les imagine déjà en train de prendre les paris pour savoir qui sera le prochain a mourir, enfin de mon cote je m'avance prudemment jusqu’à celui que je suis suppose être Lex Luthor l'homme qui possède Metropolis, apparemment il aurait trouver quelque chose et je suppose qu'il a bien trop peur pour faire les choses lui même.
De mon cote je n'ai pas envie de me faire remarquer donc j’obtempère en silence, je m'approche du mur en question, le fait qu'il est repéré la faille est plus qu'impressionnant.
Il possède vraiment un vision exceptionnel, dans tous les cas je trouve la forme de point d'interrogation, c'est surement un coup de ce tare de Sphinx.
Dans tous les cas je presse le bouton et effectivement le mur devant moi se met a trembler, j'en déduit que c'est donc le bon bouton quand je sens mes jambe trembler également.
Instinctivement je pousse sur me pieds et bondis vers l’arrière alors que la dalle sur laquelle je reposais tombe, révélant un sous-sol recouvert de piques et de cadavres.

Encore une fois j'ai eu beaucoup de chance, ou alors le temps de réagir alors que ce n'est pas normal, dans tous les cas le mur devant fais comme la dalle et s'enfonce dans le sol révélant un passage et un couloir derrière celui-ci.

J'ai comme l'impression que le pire reste a venir...

J'entends des bruit d'applaudissement et je tourne la tête pour voir qu'il s'agit des deux fantômes qui semble jouer le bon public... ils doivent savoir ce qui nous attends et j'ai comme l'impression que c'est pire ce que je peux imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Jeu 25 Fév - 10:24

HRP:
 

Un sourire ravi étire mes lèvres en voyant le mur s'écarter devant le garçon. Mais comme je le soupçonnais, un piège est bien caché dans ce mécanisme, puisque le sol sous lui disparaît dans le but de le faire tomber dans un trou rempli de pics à la verticale. Encore une fois, le gamin s'en sort sans problème, anticipant je ne sais encore comment ce piège qu'une personne ordinaire aurait du tombé dedans sans possibilité de s'échapper. A moins d'être devin ou quelque chose de semblable, il y avait peu de chance qu'il réagisse à temps vue la vitesse de déclenchement. Sans compter que son esprit devait être tourné vers cette porte de sortie qui nous est offert. A moins qu'il ait déjà vécu tout ça... Non, c'est peu probable, mais je garde cette option en tête. Tout le monde à part moi applaudit, je le regarde de loin les bras croisés, repassant la scène un milliers de fois dans ma tête, à toute les sauces. C'est définitivement suspect.

"Oui, le pire reste à venir, ça ne fait aucun doute. Alors soit on reste là à taper des mains comme des singes qui viennent de recevoir leur première banane, soit on se bouge pour sortir avant que le psychopathe qui est derrière ce jeu macabre ne décide qu'on ne mérite plus de sortir vivant d'ici."

Je pousse brutalement le garçon de mon chemin, avant de sauter au-dessus du trou et de sortir. Ma démarche est assurée, bien que j'avance avec beaucoup de prudence. Il n'est pas question que je me laisse avoir par des pièges ridicules, je dois progresser dans ce jeu comme si chaque dalle, chaque mur, chaque porte, chaque élément de décors est susceptible de me trucider à tout moment. C'est ainsi que les plus futés survivent. Le groupe finit par me rattraper, puisqu'il n'y a qu'un chemin et une direction: le couloir, droit devant. Bientôt, au loin, on peut voir le bout du couloir, menant à une autre porte qui, elle, semble avoir une poignée. Je ne me précipite toutefois pas encore, mais des idiots crient qu'ils voient la sortie et courent vers elle en me dépassant. Soudain, un mur s'abat devant nous, un autre derrière nous, nous enfermant dans une cage de pierre de quelques dizaines de mètres de long.

"Reculez bande d'imbéciles!"

Trop tard pour l'un: l'un des murs lui tombe dessus, le compressant littéralement contre le sol en le tuant. Les autres se cognent simplement dessus et tombent sur les fesses. Puis, le plafond s'ouvre et des poupées pleuvent sur nous, ils ont des clefs dans le dos qui tournent. L'une d'elle s'écrase sur la tête d'un membre du groupe, l'enlace et explose. La victime s'effondre au sol le visage trop amoché pour s'en sortir.

••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Mer 2 Mar - 12:54

J'ignore si les fantômes ont indirectement incite les gens présent a les suivre, mais les humains se mirent aussi a applaudir, a part celui que Lionel a désigné comme étant son propre fils.
J'aurais presque un sourire qui aurai pu se dessiner si la situation n’étais pas aussi mal, dans tous les cas Lex semble d'accord avec moi sur la dangerosité, bien que je trouve quelque peu puéril sa manière de m’écarter du chemin pour passer devant, je titube, mais ne tombe pas.


Les autres s'avance petit a petit suivant Lex dans ce couloir qui semble bien trop calme pour être sans danger, Lionel se place a cote de moi avec une espèce de sourire contrit, comme si il comptait s’excuser pour l'attitude de son fils, mais il reste silencieux le regardant s’éloigner dans ce couloir avec l'ombre de l’inquiétude sur le visage.
Je fut donc loin de me douter de ses paroles a venir.

" De vous tous il sera le seul a en sortir en vie si tu ne fais pas attention, pense a ta vie avant autre chose, j'ai besoin que tu survive"

Presque étonne je me tourne vers lui et murmure doucement afin de ne pas attirer l'attention des autres survivants.

"Comment cela ?"

"C'est de ma faute si il est ainsi aujourd'hui, donc c'est a moi de lui apprendre la vie et malheureusement dans mon état je vais avoir besoin de toi pour cela."

Comme toujours les fantôme chercher a me mettre leurs passe sur le dos, mais vu que il s'agit la d'une des personnes les plus influente d’Amérique, j'imagine que mettre les choses au clair entre Lex et son Père pourrait être une bonne chose.
Enfin j'avance afin de rattraper le groupe, calquant mes pas sur la personne devant moi afin de ne pas activer quelque chose en marchant sur une portion de sol qui n'a pas été foule plus tôt.

Mais tout était bien trop facile pour être vrai, alors que j’étais de nouveau avec le groupe de personne je pu remarquer que a l'avant l'un d'eux se mit a courir vers la sortie, je me mis alors en mouvement tentant vainement de l’arrêter.
Les mur chute devant et derrière nous, tuant encore un autre parmi nous, ceux qui s’étaient rapidement avancer se retrouvèrent coincés face au mur tendis que le plafond s'ouvrir pour faire tomber sur nous une pluie de jouets.

Si Toy Man et le Sphinx se sont allié pour faire cet endroit je pense pouvoir dire que nous somme dans la merde, dans tous les cas je déboucle rapidement ma ceinture et la fait tournoyer au dessus de ma tête en tendant le bras empêchant les jouet de me tomber directement sur le visage, bien que ceux qu sol se mettent en mouvement avançant vers nous et explosant une fois que la clef cesse de tourner.
D'ailleurs une fois que cette dernière cesse de tourner il met entre une et deux seconde pour exploser.

Je parviens a saisir un jouet qui viens d’agripper le visage de la voleuse et parviens et faire tourner a nouveau la clef de son dos avant de l'arracher tout en retirant le jouer du visage de la jeune femme.
Le jouet va exploser plus loin, mais si j'ai pu sauver cette personne d'autre n'ont pas forcement eux cette chance.

"Essayer d'envoyer les jouet contre les mur, voir si une des moins solide que les autres afin de créer un passage !!"

Sur ces mots je shoot dans un des robot et l'envoyer exploser contre le mur de gauche par rapport a notre avancer, mai ce dernier semble avoir juste noircie sous l'impact.
Les choses vont vraiment mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei] Jeu 3 Mar - 19:24

La voleuse affiche maintenant un air farouche devant son sauveur, elle ne lui a rien demandé à ce qu'elle sache. Elle serait prêt à lui cracher dessus pour la honte qu'elle venait de lui mettre, mais ce serait se montrer bien trop peu reconnaissant envers quelqu'un qui ne cherchait qu'à l'aider.

"J'avais pas besoin d'aide, bouffon!"

Clame-t- elle, avant d'esquiver les jouets. Je ne peux m'empêcher de ricaner devant la fougue de la jeunesse, ce garçon ne devrait pas autant se préoccuper d'ingrats, mais plutôt s'occuper de soi- même avant tout. Soudain, une image étrange me traverse l'esprit... C'est moi, de marron vêtu, avec un éclair qui m'accompagne. Pourtant, ça ne me dit rien du tout, ce souvenir ne me semble pas m'appartenir. Et cette sensation de picotements parcourant la peau, d'où peut- elle bien venir? Je n'en sais rien, mais quelque chose me dit que je dois absolument le savoir. La suggestion du gamin me sort de ma rêverie, il en a de bonnes idées tout de même. Je regarde la performance de l'asiatique, elle ne donne rien. Sauf si on combine nos forces.

"Hey le chintoc! Et la voleuse aussi! Envoyez les peluches au même point en même temps, le maximum possible."

Une par une, les explosions sont juste assez puissantes pour neutraliser quelques maladroits. Mais réunies, elles pourraient bien se révéler plus utiles! La voleuse obéit malgré elle, attrapant quatre peluche pour les envoyer contre le mur devant nous, alors que j'en fais de même avec quatre. Deux secondes plus tard, plusieurs fissures se créent, partant d'une même origine: là où les jouets s'étaient rejoints.

"Maintenant, on fonce! ENSEMBLE BANDE DE LARVES!"

Je cours à toute vitesse et heurte la faille de plein fouet avec mon épaule en poussant un hurlement sauvage. Les autres survivants font de même.

••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Telle est la Question [PV: Liu Mei]

Revenir en haut Aller en bas
Telle est la Question [PV: Liu Mei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 1 main ou 2 telle est la question
» Petite question entraînement
» question sans reponse sur sirocco
» Question Champagne...
» Question sur ur-ghul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth-Alpha :: Earth Alpha - États-Unis :: Gotham City :: East End-